Le ministre Bandama j’accepte le pardon de Pat Sacko. Je vais saisir le ministre de la justice

Le ministre Bandama «j’accepte le pardon de Pat Sacko. Je vais saisir le ministre de la justice»

Asalf’o, Sacko et Bandama jeudi soir à Abidjan
© annonce.romoulai.com – Jeudi 23 Août 2018 – Comme révélé hier par annonce.romoulai.com, la rencontre entre le ministre de la culture et de la francophonie Maurice Bandama Rechercher Maurice Bandama et l’artiste Zouglou Patrick Hossonou alias Pat Sacko Rechercher Pat Sacko a eu lieu ce jeudi 23 août soir au cabinet du ministre, comme constaté par annonce.romoulai.com.

Pat Sako était accompagné du médiateur lead vocal du groupe Magic Système Asalfo.

Ambiance bon enfant au cabinet du ministre. Pat Sako a présenté comme convenu ses excuses au ministre Maurice Bandama.

Des heures d’échanges auront suffit à mettre un terme à l’affaire qui opposait les deux quidams.

« J’accepte le pardon de Pat Sacko. Je vais saisir le ministre de la justice », a déclaré le ministre de la culture et de la francophonie.

Un règlement à l’amiable qui vient donc mettre fin à l’épisode de l’affaireMaurice Bandama Rechercher Maurice Bandama et de l’artiste Zouglou Pat Sacko.

Pour rappel à travers un commentaire posté en juillet dernier sur internet,Pat Sacko Rechercher Pat Sacko affirmait que le BURIDA octroyait annuellement 15 millions de FCFA de droits d’auteur à l’écrivain Maurice Bandaman, par ailleurs ministre de la culture et de la francophonie.

En réaction, ce dernier l’avait menacé de porter plainte contre lui pour diffamation.

L’affaire a, comme révélé par annonce.romoulai.com, été réglé à l’amiable.

Reste à savoir si Irène Viera, la directrice du Bureau Ivoirien du Droit d’Auteur (BURIDA) suivra aussi le geste du ministre en abandonnant également sa plainte.

Write a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.