Le pape compare l’avortement au recours à un tueur à gages

Le pape François a comparé mercredi l’interruption volontaire de grossesse au recours à « un tueur à gages », dans son homélie prononcée lors de sa traditionnelle audience sur la place Saint-Pierre. »Est-il juste d’éliminer une vie humaine pour résoudre un problème? », a demandé le pape argentin aux fidèles rassemblés sur la place. »Est-il juste d’avoir recours à un tueur à gages pour résoudre un problème? », a-t-il poursuivi, en sortant de son… Il reste 80% de l’article à lire.

pape
Est-il juste d’éliminer une vie humaine pour résoudre un problème? « , a demandé le pape argentin aux fidèles rassemblés sur la place Saint-Pierre. « Est-il juste d’avoir recours à un tueur à gages pour résoudre un problème? », a-t-il poursuivi, en sortant de son texte prévu.

 » Ce n’est pas juste de se débarrasser d’un être humain, même petit, pour résoudre un problème. C’est comme avoir recours à un tueur à gages pour résoudre un problème « , a-t-il martelé dans une homélie consacrée au commandement biblique de  » tu ne tueras point « .  » Comment un acte qui supprime la vie innocente peut-il être thérapeutique, civil ou tout simplement humain? « , a encore demandé le souverain pontife.

Write a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.